SNPADHUE

Permettre aux PADHUE de se retrouver


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Publication imminente du décret renforçant les prérogatives des CME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Amine


À la veille de la présentation de la Stratégie nationale de santé, lundi, Marisol Touraine a confirmé une nouvelle fois sa volonté de tourner la page de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST). La publication du décret renforçant les prérogatives des Commissions médicales d'établissement (CME) est imminente.

À l'occasion des 8es rencontres "Convergence santé hôpital" organisées à Marseille, Marisol Touraine s’est adressée par vidéo aux congressistes. La ministre a souligné qu'elle partageait avec la communauté médicale hospitalière la volonté de "défendre le service public hospitalier (…) Avec vous, je veux ouvrir une nouvelle étape de la vie à l'hôpital", a-t-elle assuré aux PH réunis ce jour-là. Elle a ensuite égrené les mesures prises en ce sens dans le cadre du Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 (réintégration du service public hospitalier, arrêt de la convergence tarifaire, soutien aux investissements hospitaliers en recherche et innovation, etc.).

"Le PLFSS 2014 va poursuivre la mise en œuvre de ces engagements et je vais notamment proposer des mesures précises qui ont pour objet de faire évoluer le financement des hôpitaux, afin de mieux prendre en compte leurs prérogatives de service public et l'évolution de leurs missions", a-t-elle annoncé. Alors qu'un décret est en préparation depuis plusieurs mois afin de renforcer les prérogatives des Commissions médicales d'établissement (CME), la ministre a assuré que la publication "des décrets [était] très proche" car elle les a "déjà signés". Par ailleurs, Marisol Touraine a évoqué le groupe de travail sur l'évolution des pôles dans les établissements de santé. "Je souhaite réaffirmer toute ma détermination à y associer étroitement les praticiens que vous êtes", a-t-elle poursuivi, assurant qu'à "ce titre, [son] engagement à mettre en place une instance nationale de concertation sera tenue".

Puis, la ministre a évoqué les grandes orientations de la Stratégie nationale de santé qui doit être présentée le 23 septembre prochain. Et plus particulièrement trois défis à relever à l'avenir. Tout d'abord, la prise en charge de la santé mentale, qui devrait être traitée dans la loi de santé publique annoncée en 2014. Le 2e défi est le renforcement de l'organisation des soins primaires, "qui ne se fera pas contre mais avec l'hôpital". Enfin, face au défi de la pénurie des professionnels de santé, la ministre a rappelé les premières mesures mises en place dans le cadre du "Pacte territoires santé". Elle a souligné que "l'on n’attirait pas les médecins dans un territoire, un désert médical, sans y avoir conforté la place de l'hôpital" et que l'attractivité de l'exercice à l'hôpital était pour elle "une priorité".

Outre le tout prochain décret sur les prérogatives de la CME, elle a rappelé qu'un texte était en préparation pour renforcer les compétences de la Commission régionale paritaire (CRP). De plus, un groupe de travail a été constitué afin de "progresser encore" sur le volet Ressources humaines (RH) dans les projets régionaux de santé (PRS). "Nous allons améliorer les conditions de travail des praticiens hospitaliers et veiller à diversifier les carrières", a-elle enfin indiqué.

[Avec Hospimedia.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum